delete

Que faire en cas de fuite?

Lorsqu’une fuite survient dans une maison, la situation peut très facilement dégénérer et mener à des moments très critiques. Généralement, appeler votre plombier sera nécessaire afin de tout remettre en état et d’être sûr que la fuite ne recommencera pas. Cependant, il existe bien des choses à faire pour limiter les dégâts et éviter l’inondation totale de votre logement avant l’arrivée du professionnel.

Tout d’abord, la première chose à faire et loin d’être des moindres, c’est de couper le courant d’électricité. On y pense pas toujours, mais lors d’une fuite, il y a souvent des projections d’eau qui peuvent engendrer des dégâts conséquents sur vos meubles ou vos appareils électroménager, et cela peut devenir dangereux. Les appareils électroménagers en contact avec de l’eau peuvent créer un court-circuit ou même une électrocution. Pensez également à ouvrir vos fenêtres, cela permettra un séchage plus rapide de la pièce. N’oubliez pas de protéger vos objets de valeur avec des bâches par exemple, pour éviter tout contact avec l’eau.

Une fois tout cela fait, vous pouvez essayer de stopper la dispersion d’eau dans les pièces. Il suffit d’enrouler un chiffon imbibeur ou une serpillière à l’endroit de la fuite, puis placer une bassine ou un seau pour récupérer l’eau qui s’éparpille. Cela vous permettra de limiter fortement les dégâts causés par la fuite le temps d’obtenir une vraie solution.

Ensuite, il vous faudra trouver le robinet général d’arrivée d’eau et de couper l’eau directement à la source. En général, ce robinet est situé à côté du compteur d’eau, si vous êtes en appartement. Si vous vivez dans une maison ou une habitation individuelle, le robinet d’arrivée d’eau peut se trouver à l’extérieur de la maison, dans le jardin, sous un couvercle de béton dans le sol. S’il est à l’intérieur, il sera certainement près de vos toilettes ou de l’évier de cuisine. Pour couper ce robinet, tournez-le dans le sens des aiguilles d’une montre.

La troisième étape sera de tenter une réparation de la fuite vous-même. Cela peut ne pas être très compliqué, en fonction évidemment de l’endroit et de la grosseur de la fuite. Il est tout d’abord impératif d’en trouver la cause : une fuite provient forcément d’une installation de plomberie. Vous pouvez essayer de remonter en suivant les tuyaux jusqu’à trouver l’endroit où il y a eu un problème. Identifiez ensuite le matériel avec lequel à été fait le tuyau. Est-ce un problème avec le raccord ? Ou le tuyau est-il endommagé ?

Si la fuite provient du raccord, serrez les fixations au maximum, ou remplacez le joint. Si le tuyau est percé, vous pouvez trouver des produits anti-fuite sur le marché, qui seront une solution temporaire mais acceptable. Avant d’utiliser le produit anti-fuite, videz les tuyaux et nettoyez-les à l’aide d’une brosse pour enlever la rouille, l’oxydation ou la graisse.

Si tout cela n’a pas suffi à complètement stopper la fuite, vous devrez passer à la dernière étape : appeler un professionnel de la plomberie ! Pour bien choisir votre plombier, comparez bien toutes les informations que vous trouverez, demandez conseil autour de vous. Et surtout, assurez-vous que le plombier que vous aurez choisi est en possession d’une assurance responsabilité. En effet, la réparation de votre plomberie peut causer d’autres dégâts dont vous n’êtes pas responsables. Évidemment, n’hésitez pas à bien expliquer votre problème au préalable, ainsi que les réparations que vous avez potentiellement prodigué par vous-même. Demandez toujours à avoir la facture en main propre, c’est une assurance pour vous en cas de problème futur. Lors de la réparation, portez attention aux outils que le plombier utilise, et prenez garde à ce qu’il protège votre sol. Si tout ceci se passe bien, alors vous pouvez être sûrs de la fiabilité de l’artisan !